Hernie discale: du diagnostic à la thérapie

09 janvier 2020 - Thérapies -
Share

La hernie discale est une condition douloureuse due à la protrusion du disque intervertébral qui comprime les racines nerveuses environnantes en causant la «radiculopathie». Anatomiquement, le disque intervertébral est composé d’un noyau pulpeux de consistance gélatineuse et d’un anneau fibreux qui a pour fonction structurale de contenir le noyau. Quand l’anneau se lésionne, le noyau s’échappe de son siège, en provoquant la protrusion vers le canal vertébral.

Causes

Les causes principales de la hernie discale sont des événements traumatiques ou, dans la plupart des cas, la dégénérescence de la structure anatomique du disque liée aux phénomènes du vieillissement.

Symptômes

Le symptôme principal est la douleur qui peut être ressentie au niveau de la zone effectivement touchée par la hernie, mais elle peut aussi se propager à tout le trajet nerveux des nerfs intéressés. Les deux typologies de hernies, plus fréquentes au niveau lombaire et cervical - les lombaires sont 15 fois plus fréquentes que celles cervicales – diffèrent aussi par la localisation de la douleur : dans les cervicales elle frappe le cou et les bras, alors que les protrusions discales lombaires provoquent l’irritation du nerf sciatique et donc la lombosciatalgie. Le niveau de souffrance est généralement de nature progressive et peut déterminer d’importantes limitations comme l’impossibilité de faire du sport, à son tour cause d’une possible accélération d’autres événements dégénératifs qui mènent, par exemple, à l’augmentation de la douleur et du poids corporel.

Diagnostic

Le diagnostic prend en considération l’examen physique du patient en évaluant le siège de la douleur, l’état des réflexes, la sensibilité la force et le trophisme musculaire. La pathologie peut être confirmée par certains examens radiologiques comme la résonance magnétique qui permet d’évaluer si les structures nerveuses environnantes ont été touchées et le degré d’inflammation du segment.

Max 1440px
MLS Laser Therapy for disc herniation pain treatment

Thérapie

Les symptômes de la hernie discale peuvent être soulagés par des traitements conservateurs comme le repos, la manipulation manuelle ou les techniques de thérapie physique, dont la thérapie laser. Si le patient ne répond pas à ces traitements et/ou la symptomatologie associée (par ex. faiblesse et engourdissement des membres intéressés par le trajet nerveux) continue à empirer, il peut être soumis à des opérations de chirurgie spinale comme par exemple la discectomie, la fusion vertébrale ou l’application d’un disque intervertébral artificiel.

Et la thérapie au laser?

La thérapie laser s’est révélée une aide utile dans le traitement de la douleur herniaire, aussi bien au niveau cervical (cf : cas clinique Dr Perez, Energy for Health #14) que lombaire (cf : cas clinique Dr Grennell, Energy for Health #17).

Les cas

Une patiente, déjà traitée avec des analgésiques et des anti-inflammatoires topiques et par voie orale sans obtenir de résultats, s’est présentée à l’observation du Dr Grennell avec VAS 10 (douleur maximale possible). Traitée avec la thérapie laser pendant quelques mois, elle a montré dès les premières séances des améliorations tangibles en termes de douleur et de qualité de la vie (sommeil, mobilité) à tel point qu’elle a pu être soumise après quelques semaines à des exercices thérapeutiques. Les résultats du cycle de traitement ont montré un progrès constant et durable, jusqu’à la disparition de la douleur. Condition que la patiente a aussi confirmé à la visite de contrôle effectuée 3 mois après la fin du traitement. Le cas clinique exposé par le Dr Perez est lui aussi une confirmation de l’efficacité de la thérapie laser dans le traitement de la hernie: une patiente, qui s’était présentée avec une douleur sévère persistante associée à la hernie cervicale, est parvenue à éliminer complètement la symptomatologie douloureuse et à éviter l'opération chirurgicale grâce à la thérapie laser.

Vous pourriez aussi être intéressé par…

Voir tous les articles

blog - 28/05/2019
Une fois dans la vie, 10% des Italiens en souffrent, avec des répercussions sur la qualité de vie en raison de la douleur et de l'immobilité liées à l'apparition de la maladie : la cervicalgie est l'...
Energy for Health 15
Recherche
M. Grennell Energy for Health [14], 2015 This paper presents the case of a 17 year old female who suffered from severe lumbalgia and radiculopathy into the left leg.
Neck pain - cervicalgia
Recherche
E. Perez, J.A. Natera, LD. Guzmán Hernández, J. Olalde Energy for Health [17], 2018 Cervical radiculopathy is the clinical description of pain and/or neurological symptoms resulting from any type of...
Intersection syndrome professional motorcycle rider
Blog - 20/02/2020
Le protocole thérapeutique adopté a permis au motocycliste de guérir complètement les symptômes et de reprendre l'entraînement et les courses professionnelles à plein gaz avec des résultats durables...
Immediate effect hilterapia bacteria
Blog - 20/02/2020
Est-il possible de bloquer la croissance de deux des principales bactéries responsables des infections les plus communément contractées au sein des hôpitaux et qui s'avèrent difficiles à éradiquer...
Presse - 14/02/2020
Une performance redoublée par rapport à 2018 en Amérique du Sud et + 20% en Extrême-Orient : la stratégie d'internationalisation d'ASA a conduit à des résultats importants en 2019.